Evolution
des marchés de la filière graphique
selon l’IDEP

Rubrique Papier - Support

Les chiffres clefs présentés par l’Institut de Développement et d’Expertise du Plurimedia (IDEP) nous apportent des éclairages clefs sur l’évolution du marché et des produits de l’activité globale et de grands secteurs comme par exemple : le livre, les périodiques, les imprimés publicitaires et le catalogue.


L’évolution du chiffre d’affaires de l’activité globale – production de tous les imprimés est en baisse de 4% en 2015, alors que l’activité a déjà connu une baisse de 2% en 2012. (sources baromètres I+C 2015)
Soit estimation (hors conditionnement) : 5,5 milliards d’euros de chiffres d’affaires pour 2,1 millions de tonnes d’ouvrages imprimés.

L’évolution du commerce extérieur tous imprimés :
la part des importations
représente 27% de la demande finale.
Dans le détail : la part des importations en provenance de l’UE 15 représente 88,8% alors que la part de nos quatre principaux partenaires – Allemagne, Belgique, Espagne et Italie – s’élève à 82%.
La part des exportations à destination de l’UE 15 représente 70,7%

alors que la part de nos quatre principaux partenaires – Allemagne, Belgique, Suisse et Royaume-Uni – s’élève à 79%.

Quelle évolution de l’activité globale ?
Le marché le plus important (en valeur) est celui des imprimés publicitaires. Il représente 1 tiers du chiffre d’affaires.
Le marché des magazines ne représente que 10% du chiffre d’affaires, et pourtant, il représente un tiers des volumes.

> Dans ce contexte, nous observons des chiffres aux évolutions réjouissantes pour notre secteur d’activités : regain de dynamisme pour le MARCHE DU LIVRE !
Importation : – 7,5 %
Exportation : + 8% (sources Eurostat)
Part des importations en provenance de l’UE 15 : 78,4%

Baisse des flux des principaux importateurs

Italie (-8%)
Espagne (-1%)
Royaume-Uni (-14%)
Allemagne (-13%)
Chine (-23%)
Hausse des flux en provenance de :
Roumanie (+57%)
Autriche(+55%),
Pologne (+46%)
Slovaquie (+16%)

Part des importations dans la demande finale : 67%
Tonnage imprimé 2015 : -1%
Tonnage imprimé 2014 : -1% (sources :  Baromètre I+C 2015)
Tirage moyen : -10,9 % (sources : L’Édition en perspective 2015-2016 SNE)
Ventes d’exemplaires : +3,5 % (sources : L’Édition en perspective 2015-2016
44 185 nouveaux titres publiés : +1% (sources : L’Édition en perspective 2015-2016 SNE)


> Questionnement d’un modèle pour le MARCHE DES PERIODIQUES !
Importation : -2,5%
Exportation : -17% (sources Eurostat, Douanes françaises)
Part des importations en provenance de l’UE 15 : 86%
Baisse des flux en provenance d’Allemagne et d’Italie, qui sont nos principaux fournisseurs : -16%
Augmentation des importations en provenance de Pologne et de Roumanie, respectivement : 15% et 7%
Part des importations dans la demande finale : 20%

Production 2015 : -4,3%
Production 2014 : -3% (sources Baromètre I+C 2015)

Diminution des dépenses de communication des annonceurs Presse : -6,3%
Dont magazines : -5,8%
Dont presse gratuite d’information : -18,5%
Dont presse professionnelle : -5,5% (Sources IREP/France Pub 2015)
Diffusion France Payée : -4,9% (Sources ACPM 2015)
Audience des marques de presse : +4% (Sources ACPM 2015)


> Une stabilité relative pour le MARCHE DES IMPRIMES PUBLICITAIRES !
Importation : +8%
Exportation : -12% (Sources Douanes françaises)
Part des importations en provenance de l’UE 15 : 96%

Diminution des flux en provenance d’Allemagne, de Belgique et d’Italie, les trois principales origines de nos importations.
Forte hausse des importations en provenance d’Espagne, de Finlande, des Pays-Bas, de Pologne et de Suède.
Part des importations dans la demande finale : 26%

Production 2015 : -1,7% (imprimés publicitaires non adressés)
Production 2014 : -0,6% (Sources Baromètre I+C 2015)

Marketing direct (7,9 milliards d’euros) :-3,6%
Dont mailing (3,2 milliards d’euros) : -7,5%
Dont imprimés sans adresse (2,8 milliards d’euros) : -1%
Affichage (1,3 milliards d’euros) : -0,7%
PLV (1,2 milliards d’euros) : +3,5%

Dépenses de communication des annonceurs (Sources IREP/France Pub 2015)
TELEVISION : (3,9 milliards d’euros) +0,9%
DIGITAL – écrans domestiques : (2 milliards d’euros)  +5,3%
CINEMA : (0,1 milliards d’euros) +1,9%
RADIO : (0,8 milliards d’euros) -0,8%

 

> MUTATION DE LA DEMANDE pour le MARCHE DES PERIODIQUES !
Importation : +14%
Exportation : +6% (Sources Douanes françaises)

Part des importations en provenance de l’UE 15 : 98,4%
Hausse des flux des trois principaux importateurs

Allemagne (+19%)
Espagne (+18%)
Belgique (+17%)

Part des importations dans la demande finale : 50%

Production 2015 : -2,2%
Production 2014 : -2,2% (Sources Baromètre I+C 2015)

Aux Etats-Unis, la vente par catalogues a repris. Il est considéré comme très à la mode, notamment dans le domaine du luxe.
Les catalogues sont désormais connectés. Ils renvoient le client à une information plus complète ou le guident vers l’acte d’achat.
Les catalogues B2C vendent des atmosphères, des images : storytelling, brandcontent. Ils sont moins volumineux, moins complets, mais plus sophistiqués et servent l’image de l’annonceur.

> CONCLUSION en quelques mots et idées clefs :

Une production qui se contracte
Mutation des usages,
Transfert des budgets,
Balance commerciale,

Un papier à forte valeur ajoutée
Temps de déconnexion,
Lien physique,
Porte d’entrée vers le numérique,

L’IDEP, votre centre de ressources pour accompagner vos projets et vos décisions
Outils innovants,
Veille technologique,
Veille économique.

En savoir plus sur l’IDEP